Ville - Argelès-sur-Mer
Ville

Patrimoine historique

Patrimoine historique

Argelès-sur-mer cité balnéaire ? Pas seulement ! En effet, elle abrite de nombreux monuments - pour la plupart classés - et sites accessibles au public. Autant de preuves de la riche histoire de la cité. Visite guidée.

Tout d’abord, rendez-vous sur les contreforts du massif des Albères, à l’orée du territoire d’Argelès-sur-mer.

Dans la végétation se languissent deux dolmens dressés il y a plus de 4000 ans. Ces ossuaires et tombes collectives prouvent donc une présence humaine précoce dans un espace peu accueillant. Mais de ces premiers autochtones, pas de traces autres que ces vestiges de pierre usés par la course du temps et qui, certainement, resteront à jamais les uniques témoins d’un passé peu connu.

A la fin de cette visite, ne quittez pas de suite le massif des Albères. Accordez-vous le temps de découvrir d’autres trésors architecturaux.
Parmi eux, les ermitages de Saint-Ferreol-de-la-Pave et Notre-Dame-de-Vie et Saint-Jérôme (à partir du Xe siècle) et la chapelle de Saint-Laurent-du-Mont (XIIe siècle) attestent les élans de foi qui faisaient alors frémir l’occident médiéval.

Toujours dans les Albères, d’autres bâtisses rappellent que les premiers siècles de notre ère n’étaient pas uniquement marqués par le sceau de la religion. Ils étaient également souillés par d’incessants conflits et luttes de pouvoir. De ces bras de fer sont nés au fil des décennies des constructions qui rappellent la violence et le climat d’insécurité permanent de l’époque : le château d’Ultréra (VIIe siècle), les châteaux de Pujol et de Taxo d’Avall (XIe siècle) et la tour de la Massane (XIIIe siècle). Cette dernière, érigée sur une étroite crête rocheuse, à 800 mètres d’altitude, offre à ses visiteurs un panorama fabuleux sur toute la plaine du Roussillon et les rivages méditerranéens.

Enfin, marquez une pause dans le parc de Valmy, véritable balcon de verdure.

Puis direction le centre-ville. Dans un tout autre style, vous y apprécierez les remparts. Datant du XIIIe siècle, cette enceinte encore bien conservée a joué un rôle essentiel dans la défense de la ville régulièrement visée, au cours de son histoire, par de nombreuses tentatives d’invasion.

Si vous gardez les yeux levés, ils se poseront tôt ou tard sur le clocher-tour de l’église Notre-Dame-dels-Prats qui, depuis le XIVe siècle, veille sur la cité du haut de ses 34 mètres. A son pied, la superbe église érigée au Xe siècle vous propose quant à elle de venir découvrir les 103 œuvres d’art qu’elle abrite.

Pour en savoir plus sur tous ces trésors, vous pouvez faire une halte à la casa de l’Albera. Au cœur de la ville, ce centre d’interprétation vous présente les richesses du territoire des Albères au moyen d’expositions, de vidéos, de plans. Très instructif.

A une paire de kilomètres de là, le front de mer vous offrira un lieu propice à la balade en toute sérénité. Vous déambulerez le long d’une esplanade qui se déroule entre plage d’un côté et, de l’autre, résidences de type début XXe siècle. Ces demeures au cachet unique rappellent que, bien avant le développement du tourisme dit de masse dans les années 1960, Argelès-sur-Mer était déjà, depuis bien longtemps, une destination prisée par toutes les catégories sociales.

Ville
Mairie d' Argelès-sur-mer Allée Ferdinand Buisson - Tél. : 04.68.95.34.58 - Fax. : 04.68.81.60.63